Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ARS  Bayonne

ARS Bayonne

L' Association de la Retraite Sportive pour des loisirs sportifs adaptés aux seniors du Pays Basque et du Sud des Landes

Publié le par JCA

DC35 : dimanche 14 juin 2020

 

 

 

Le surf a repris ses droits à Biarritz.
Débutants et chevronnés s'en sont donné à coeur joie ce dimanche.

La Saga des Vikings,
une autre histoire des invasions. 

Le 21 février 2018, lors d'une intervention dans l'émission de radio présentée par Franck Ferrand sur l'histoire des Vikings, Joël Supéry s'en prend ouvertement aux chercheurs spécialistes de l'histoire des Vikings. Dans son allocution, il adopte une méthode scientifique pour le moins controversée, qui aboutit à des conclusions inédites.

Une des hypothèses principales de cet ouvrage concerne la présence de Vikings en Gascogne, dans le sud-ouest de la France. Est-ce un fait historique nouveau ?

Il est vrai qu'il y a très peu de travaux historiques sur la présence des Vikings dans le sud-ouest de la France. Un champ historique peu exploité pour l'instant pour la bonne raison que nous disposons de peu d'archives sur la présence viking dans le golfe de Gascogne ou au sud de la Charente. Mais ce n'est pas un fait historique nouveau. Nous savons depuis longtemps qu'il y a eu des raids vikings au sud de la Loire : Bordeaux a, par exemple, été pillée. Certains de ces raids sont allés jusqu'à Toulouse, ainsi que sur les côtes du Pays basque. Mais le déficit d'archives est énorme concernant ces régions.

Conclusion provisoire

Donc, même si Joël Supéry exagère bien trop dans ses livres portant sur la question en voyant des Normands/Vikings partout en Gascogne et dans la toponymie locale, il apparaît bien que les Vikings ont probablement occupé Bayonne quelques temps au IXe siècle, voire au Xe siècle ( ?), et qu’ils lançaient régulièrement depuis-là des expéditions punitives sur tout le bassin de l’Adour.

Promenade par monts et par vaux au Pays Basque.    Un diaporama de Germaine.

DC34 : samedi 13 juin 2020


 En attendant, relaxez-vous en musique...  


Presque toutes les plages surveillées dès ce samedi.

Désormais, place à la surveillance, tandis que le soleil doit darder ses rayons aujourd’hui et demain. Deux semaines après la Grande Plage de Biarritz et les Sables d’Or, à Anglet, presque toutes les plages s’y remettent, à quelques exceptions près – certaines incertitudes demeurent quant aux effectifs post-crise sanitaire. 80 sauveteurs à Anglet Sur la plage d’Erromardie, à Saint-Jean-de-Luz, la surveillance s’organisera sur une ou deux zones de baignade de part et d’autre de la digue du ruisseau Ichaca, suivant les dangers et les effectifs du moment. À Anglet (plus longue bande de plages de la Côte basque), 80 sauveteurs ont été recrutés et seules trois plages (Dunes, Petite Madrague et Club) resteront sans surveillance, celle du Club étant strictement interdite à la baignade pour privilégier le surf. 

 

 

Les frontières s'ouvrent à nouveau.

La France lèvera lundi 15 juin à minuit l'ensemble des restrictions de circulation à ses frontières intérieures européennes, conformément aux recommandations effectuées par la Commission européenne.
Des restrictions continueront de s'appliquer, par réciprocité, aux frontières avec l'Espagne et avec le Royaume-Uni. 
"L'Espagne a choisi de maintenir jusqu’au 21 juin ses restrictions de circulation liées au Covid-19 ainsi que l’exigence de quatorzaine pour les passagers aériens en provenance des pays européens". 
Tandis qu'"à compter du 15 juin, les voyageurs en provenance du Royaume-Uni ne feront plus l’objet de restrictions d’entrée sur le territoire national liées à la lutte contre le Covid-19 mais resteront, jusqu’à nouvel ordre, invités à observer une quatorzaine à leur arrivée".


DC33 : vendredi 12 juin 2020


Ce mercredi, le Conseil des ministres a présenté un projet de loi organisant la fin de l’état d’urgence sanitaire le 10 juillet, qui sera suivi d’une période transitoire de 4 mois. Pendant cette période, des restrictions resteront possibles.



Le Phare de Biarritz, vieux de 190 ans,
subit d’importantes réparations.
C'est l’occasion d’accéder à l'intérieur, puis de profiter de la vue panoramique, quand on arrive au sommet.


DC32 : jeudi 11 juin 2020

 

semaine 24

• Voyager en Espagne
Selon des informations transmises au ministères espagnol des Affaires étrangères, l'Espagne envisage de maintenir ses frontières fermées avec la France et le Portugal jusqu'au 1er juillet. "
Je vous annonce qu'à partir du mois de juillet, l'entrée de touristes étrangers en Espagne reprendra en conditions de sécurité", a tenu à rassurer Pedro Sanchez, le Premier ministre espagnol, lors d'une conférence de presse.
Autrement dit, lorsque les frontières rouvriront, il y aura de stricts contrôles sanitaires.
Actuellement, l'Espagne limite ses entrées dans son pays. Seuls les ressortissants espagnols, les personnes résidant en Espagne, les travailleurs transfrontaliers et les personnes pouvant prouver un cas de force majeure ou une situation d'impérieuse nécessité sont autorisées à entrer sur le territoire espagnol.


DC31 : mercredi 10 juin 2020


Les prévisions de l’Observatoire de la Côte aquitaine font froid dans le dos : "Sur la Côte basque, le trait de côte pourrait reculer, en moyenne, de 10 mètres d’ici 2025 et de 25 mètres à l’horizon 2050."   Dernier épisode en date, le 15 décembre 2019 : un mouvement de terrain s’est produit sur les falaises de la pointe Sainte-Anne à Hendaye, entraînant localement un recul du trait de côte de plus d’une dizaine de mètres et l’effondrement d’un sentier parcourant le Domaine d’Abbadia, propriété du Conservatoire du littoral.

 


DC30 : mardi 9 juin 2020

La transhumance démarre en famille à Lourdios-Ichère, en vallée d' Aspe.
Le passage des brebis transhumantes est un évènement souvent remarqué et apprécié.
Pour cadre le troupeau, il faut du monde devant, pour obtenir le rythme, et derrière, pour ne perdre aucunne brebis, sauf quand d'autres  attendent derrière avec l'intention de passer : Les bergers font de la place ...
La photo de famille, à mi-chemin, avant d'attaquer la partie difficile, est un moment traditionnel.
Puis, c'est le passage sur le pont qui mène à la forêt d' Issaux.
Les enfants se prêtent au jeu et savent comment faire avancer les brebis.   Mais dans la forêt réside une difficulté : un kilomètre "perpendiculaire", particulièrement ardu pour les humains comme pour les ovins.  Certaines brebis montent avec plus de mal : il faudra les laisser derrière . Elles remonteront le chemin d'elles-mêmes, connaissant le chemin par coeur.


DC29 : lundi 8 juin 2020

C'est le déconfinement ? Dansons maintenant !


A Biarritz, la grand plage est surveillée quotidiennement, sur les cinq autres des sauveteurs côtiers assurent une vigie
Depuis mardi 2 juin, les plages sont en accès libre: on peut planter son parasol, poser sa serviette, s’asseoir sur le sable ou les rochers. Toutefois, on ne peut y accéder que dans la tranche horaire 6 à 22 heures.


Après les fortes pluies qui se sont abattues entre vendredi et samedi matin, la qualité des eaux de baignade n’a pas permis d’autoriser la baignade sur la Grande Plage de Saint-Jean-de-Luz ce samedi 6 juin.


Un soulagement pour les rameurs de Lapurdiko Arraun Taldea, le club de trainières de Saint-Jean-de-Luz, seuls représentants français de la spécialité reine au Pays basque espagnol. Ce dimanche 7 juin, dès 9 heures, c’était les retrouvailles pour l’équipe féminine et masculine, au départ de Ur Yoko.


Grâce à un drone, la police municipale de Saint-Sébastien peut contrôler plus facilement les distances qui séparent les baigneurs et surtout les plagistes sur leur serviette. ( En Espagne, séparation de deux mètres ).

Commenter cet article

Qui sommes nous ?

Hébergé par Overblog