Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ARS  Bayonne

ARS Bayonne

L' Association de la Retraite Sportive pour des loisirs sportifs adaptés aux seniors du Pays Basque et du Sud des Landes

Publié le par l'Association de la retraite sportive

dimanche 22 août

La Nuit de la chauve-souris 
Samedi 28 août, de 18 h 30 à 22 heures,
le Parc national des Pyrénées propose
 la Nuit européenne des chauves-souris :
« Apprenez à connaître ces reines de la nuit et leurs facultés hors norme, à l’occasion de la projection d’un film et d’un échange avec un garde-moniteur du Parc national (de 18 h 30 à 20 heures). Vous partirez ensuite à leur rencontre en observant les sorties de gîte sous les étoiles (de 20 h 30 à 22 heures). » Rendez-vous à Arudy, au cinéma Saint-Michel.
Prévoir lampe frontale ou torche.

Renseignements et inscriptions au 05 59 05 41 59. Animation gratuite

Lescun, le village aux mille ruisseaux.
Jeudi 26 août, à 20 h 30, rendez-vous dans le petit village de Lescun, en vallée d’Aspe, place de la Mairie :
Le village, son architecture, ses paysages, son activité et ses particularités au travers de sa situation transfrontalière.
« Ouvrez grand vos yeux et vos oreilles, à la recherche d’indices, des petits détails qui font la grande et la petite histoire du village. »
Deux destinations sont également prisées :
le lac d’Ansabère, au milieu du cirque de Lescun, et le plateau de Sanchèse, lieu de promenade menant à une majestueuse cascade.
Renseignements au 06 87 94 64 29.

Le centre-ville de Salies de-Béarn, au charme médiéval, cèdera la place aux belles demeures plus récentes. Les imposantes façades des
hôtels particuliers du XVIIIe siècle révèleront un peu de leur histoire jeudi 26 août, à 18 h 30, par l'intermédiaire d'une conférence des Amis du Vieux Salies. On découvrira la cité du Sel, son patrimoine, ses mœurs, son histoire, ses légendes, son architecture, en une série de conférences, dont celle du 26 août, qui se déroulera dans la salle des mariages de la mairie. Elle sera animée par une promenade dans un Salies méconnu et pourtant passionnant, juste quelques décennies avant la Révolution Française. La conférence, illustrée par la projection de photos, donnera un aperçu de l'art de vivre au siècle des Lumières.
Réservation souhaitée au 05 59 65 84 98, limitée à 45 personnes. Port du masque obligatoire et pass-sanitaire demandé. 


samedi 21 août

 

 

 

au Cloître de la Cathédrale,
à partir du 24 août

 

 

Quel est le protocole sanitaire pour la rentrée scolaire ?

Et si l'enfant est testé positif ?

Et pour le Bacc ?

Au départ de la gare d’Hendaye, l’Euskotren s’élance toutes les trente minutes, de 5 h 33 à 22 h 33 en semaine. Quarante minutes et 15 stations jusqu’à la gare d’Amara-Donostia, au cœur de Saint-Sébastien et à 500 mètres de la plage. L’aller-retour coûte 5,50 €.


vendredi 20 août

Une superbe vue aérienne d'un Plus Beau Village De France.
Par ailleurs,
 Anglet accueille depuis le début du mois et jusqu’au 31 octobre la 8e édition de
La Littorale, biennale d’art contemporain à ciel ouvert.
Occasion d’explorer les autres repaires de cette ville qui bouge, et pas seulement côté plage !
Le pari : Se balader à la Chambre d’Amour ou à la Barre à la découverte d’œuvres inédites, conçues pour jouer avec la côte angloy et l’Océan, mais aussi avec les sens et consciences (écologiques) des visiteurs. Rencontre, pour ne pas dire combat, entre dunes et rochers, Océan et Pyrénées, vagues et plages. Un décor mouvementé  pour cette douzaine d'œuvres,
« s’entêtent aussi les lys des sables, les chauves-souris de la grotte de la Chambre d’Amour, les vols de vanneaux du parc Izadia et nous, les gens, qui faisons aussi partie de cette “écume des vivants”, thème central de la biennale. » ( Directrice artistique Lauranne Germond, )

C'est également l'occasion de revoir une des oeuvres de Tadashi Kawamata


mercredi 18 août

CÔTE BASQUE L’Agence régionale de santé et l’Ifremer, en charge du suivi de la microalgue ostreopsis siamensis potentiellement toxique, prévoient une annonce pour la fin de semaine. Des prélèvements ont été réalisés lundi 16 août, sur la plage d’Erromardie à Saint-Jean-de-Luz, pour mesurer la présence de l’algue dans les eaux. Ce week-end, de nouveaux cas de symptômes (toux, douleurs ORL, fièvre…) ont été déclarés du côté d’Hendaye. Une soixantaine de cas avaient été officiellement déclarés la semaine précédente
------------
Le randonneur de 27 ans, originaire de Nantes, qui s’était perdu en montagne dans les hauteurs de Lescun, en vallée d’Aspe, lundi 16 août alors qu’il randonnait en famille, a été retrouvé vers 14 heures ce mardi, côté espagnol, après une nuit et une nouvelle journée de recherches.


mardi 17 août

PAYS BASQUE
Les arènes chantent à Bayonne

Trois soirées sont au programme cette semaine à partir de 21 heures aux arènes de Bayonne.
Les Frangines ouvrent le bal demain soir à 21 heures avec des chansons pop-folk idéales pour regonfler le moral avant la rentrée. Elles se sont fait connaître avec le titre « Donnez-moi » produit avec Vianney en 2019. Jeudi 19 août, c’est Ayo qui foulera le ruedo pour interpréter ses nouvelles chansons, après son tube qui a fait le tour du monde, « Down on my Knees ».
Vendredi 20,
Patxi Garat  fêtera ses 40 ans sur scène. Maialen Errotabehere livrera ses versions acoustiques. Et Kalakan présentera son nouvel album, Artizar, pour une soirée qui met les artistes basques à l’honneur.     Tarifs : 25 euros pour les deux premières soirées, 20 euros la troisième. Infos au 05 59 46 09 00.

 

 

Tandis que
le Pass Sanitaire
est maintenant exigé
à BAB2 et Ametzondo,

nos vacanciers sont partagés entre les différentes épreuves de force basque, les exhibitions de chiens de bergers, les cours de chistera, et autres particularités de notre territoire.

 

 

 

Avez-vous essayé le GEOCACHING ?

 


lundi 16 août 2021

 

En prenant l’exemple du site de Bious-Artigues, pris d’assaut par les touristes, le Département du 64,  le Parc national des Pyrénées et les élus locaux veulent réagir.
Ils brisent le tabou de la montagne payante
Bious-Artigues, qui est le départ de la célèbre randonnée des lacs d’Ayous, est souvent victime de son succès. 
« Jusqu’à il y a quelques années, nous connaissions un tourisme raisonné »

cf : e.czernecka@sudouest.fr


Vieux serpent de mer pyrénéen, l’accès payant à certaines zones de montagne est devenu réalité dans les Hautes-Pyrénées. 

«Face aux aménagements nécessaires à apporter à Bious-Artigues, tant pour l’accueil que la gestion des places de parking, nous devons trouver un modèle économique vertueux qui ne repose pas sur les contribuables, mais bien sur les usagers de la montagne. Si on trouve normal de payer 20 euros par jour pour se garer à Biarritz ou Hendaye, on peut aussi envisager de payer 3 ou 4 euros une place de parking en montagne. Le sujet est tabou, mais nous tombons presque tous d’accord désormais, quand c’était loin d’être le cas il y a encore deux ans.»

 

--------------------------


Pour les  professionnels, qui sont contraints de demander le pass sanitaire à leurs clients, une approche souriante et habile :
« Puis-je voir votre invitation ? »

Le pass VIP, en somme.

Commenter cet article