Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ARS  Bayonne

ARS Bayonne

L' Association de la Retraite Sportive pour des loisirs sportifs adaptés aux seniors du Pays Basque et du Sud des Landes

Publié le par ARS-Bayonne
Publié dans : #randonnées
Message de Benat
Voici les photos du G1  :  La Rhune depuis Sare. Après quelques jeudis sans sortie, reprise classique pour une rando connue mais toujours aussi difficile. Pas de pluie, pas de vent, que demander de plus.
26 participants ont profité de cette belle journée. L'arret chez Berrouet nous a montré que nous n'étions pas les seuls sur les flancs de la Rhune. 2 groupes de Biarritz et 3 de Bayonne.
880 m de dénivelé, 14 km  6 h de promenade.
Photos : G.Encizo R.Laporte
  ">130221_G1.jpg
Message et photos de Rene Gey :
le G2 ( 23 randonneurs) est parti se promener sur Etxalar, menés par nos 2 Pierre, Lesne et Poux, et monter vers le col de Nébarlatz avec un temps de printemps superbe faire les 600 m et les 14 km dans un très beau cadre, dans une ambiance... les photos parlent d'elles mêmes, merci.
  130221_G2.jpg
Message et photos d' Anne-Marie Maclair :
Rando groupe 3 Nous nous sommes retrouvés 14 à marcher sur le flanc sud de la Rhune par un temps plutot clément , très bonne journée , merci encore à nos accompagnateurs !!!
  130221_G3.jpg
jeudi 8h00 :
Jacques Capitaine et Jean Subsol vous proposent aujourd'hui, malgré une météo moins favorable qu'hier, d'aller sur le chemin des palombières à partir du Col de Lizarieta, au delà de Sare. Préparez votre casse-crôute et tenez compte du refroidissement annoncé 
  130221_G4.jpg
 jeudi 18h00 :
Le message de Jacqueline
25 copains ont quitté la couette pour venir randonner sur le joli chemin des palombières surplombant Etxalar. Et ils ne l'ont pas regretté; les monts espagnols legèrement coiffés de neige nous rappelaient que l'hiver n'était pas encore fini, mais les ajoncs en fleurs, le chant des oiseaux, les chatons sur les saules et les pointes vertes d'asphodèles faisaient pressentir la naissance du printemps. Et puis pour terminer, à la Venta Berouet, oh merveille, des merveilles !
 

Commenter cet article