Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
JCA  Bayonne

JCA Bayonne

Journal d'humeur d'un randonneur bayonnais

Publié le par JCA

samedi 25 juin

La Fête de la musique dans tous les villages marque l'approche rapide des vacances.
Germaine, notre videaste attitrée,  profite de ses déplacements en vélo électrique pour nous présenter sa dernière production.
"Notre périple dans l'Aveyron continue , avec aujourd'hui Peyre:  un site résolument insolite, qui vous dévoilera une vue exceptionnelle sur le Viaduc de Millau  ouvrage d'art unique  et la visite de Ste Eulalie de Cernon, capitale des sites templiers hospitaliers du Larzac".

Aveyron : Viaduc de Millau, Ste Eulalie de Cernon.    

vendredi 24 juin

Erigé sur une motte datée du XIe siècle, ce monument du XVIe a fait l'objet d'une importante restauration. La vie rurale et agricole est rappelée dans la salle du rez-de-chaussée par la présentation d'outils anciens et d'un exposé sur le métayage.
L'escalier en colimaçon situé dans la tourelle mène ensuite le visiteur à l'étage où est relaté l'historique des Seigneurs de Camou dans le royaume de Navarre et de la famille des Gassion de 1635 à 1791. Présentation également d'une originale collection de maquettes fonctionnelles réalisées à partir de notes et de croquis de Léonard de Vinci et Francesco de Giogio. Le dernier étage permet d'apprécier le panorama du site où se trouvent la basse-cour, la maison Borda et l'église.

 

jeudi 23 juin

Et si nous allions en Basse Navarre, à moins de 55 km de Bayonne ?

Garris est une commune du pays de MIXE dans la province basque de Basse-Navarre. Sa riche histoire, sa rue médiévale, ces maisons typiques, sa foire ancestrale, la voie jacquaire, donnent à ce village de 300 habitants une place reconnue au cœur du Pays Basque.
    C'est l'antique CARASA, poste militaire sur la voie romaine Bordeaux-Astorga.
    Au Moyen-Age, Garris était une baronnie dépendant du vicomte de Dax-Tartas vassal du duc de Gascogne.

Garris est une commune du pays de MIXE dans la province basque de Basse-Navarre. Sa riche histoire, sa rue médiévale, ces maisons typiques, sa foire ancestrale, la voie jacquaire, donnent à ce village de 300 habitants une place reconnue au cœur du Pays Basque.
    C'est l'antique CARASA, poste militaire sur la voie romaine Bordeaux-Astorga.
    Au Moyen-Age, Garris était une baronnie dépendant du vicomte de Dax-Tartas vassal du duc de Gascogne.

   --Au XIIème siècle:  Église Saint Félix avec sa benoîterie et son cimetière comprenant de remarquables           stèles discoïdales.  Création d'une ville neuve seigneuriale appartenant au royaume de NAVARRE.

    Capitale du Pays de MIXE et siège de la Cour de Justice,
    Administrée par des jurats élus Garris peut déléguer ses députés auprès des États de Navarre.

   - 1512 CONQUETE et PARTITION de la Navarre Les Garrisiens sont victimes de tragédies, le village est pillé et brûlé par les troupes espagnoles.
   - 1569 GUERRES DE RELIGION :le château et l'église sont pillés et brûlés.

   - XVII et XVIIIèmes siècles: Apogée de Garris, ville des pèlerins en route vers Compostelle, nobles, avocats, marchands, artisans, notaires, chirurgiens, médecins, apothicaires, cafetiers et aubergistes.
- 1789 et la REVOLUTION:  abolition des libertés ancestrales avec la disparition des «< fors » ou droit     coutumier. Garris devient un chef-lieu de canton différent du canton de Saint-Palais.
- FEVRIER 1814: Bataille sur les hauteurs de Garris entre les troupes de Napoléon et de Wellington .     Nouveaux malheurs pour la population...

GARRIS aujourd'hui... un village de 300 habitants...toujours célèbre avec sa foire.

-1966: FUSION des communes GARRIS-SAINT-PALAIS. 
-1997: GARRIS retrouve son identité et élit son premier nouveau conseil municipal. Depuis lors tout a été fait pour redonner vie à Garris au passé si riche pour réhabiliter un patrimoine remarquable.
- Réhabilitation de la mairie (1998/1999)
- Rénovation de l'ancien presbytère en 2002.
- Aménagement de la rue médiévale. Rénovation de l'église en 2007 puis de la halle en 2008 enfin de la place en 2010/2013.

 

mercredi 22 juin

 

mardi 21 juin

BAYONNE   :   

Pour fêter la musique
Près de 30 concerts et spectacles
sont programmés ce soir,
en centre-ville et dans les quartiers.
Voici notre sélection en six endroits clés de Bayonne pour bien en profiter.
Des classiques.

1-Place Jacques-Portes.
2-Place de la Liberté.
3-Place des 5 Cantons.
4-Carreau des halles.
5-Plachotte des Augustins.
6-Place Paul-Bert.

 

On se promènera à l'ombre des feuillus de la « nouvelle  rue Thiers », à Bayonne, laquelle aura bientôt sa forme définitive d'ici la fin du mois de juin.

lundi 20 juin

« Avant, quand on montait en estives, on craignait que des bêtes soient emportées dans le gave, maintenant on passe à pied sans problème ».

 

 

 

 

Bayonne retrouve ce mardi 21 juin sa Fête de la Musique avec les petites et grandes scènes dans tous les quartiers. C’est une satisfaction, presque un soulagement !
Cette 23e édition de la Fête de la Musique permettra à quelque 250 musiciens d’investir les places et rues de la cité. Jazz, rock, classique, hip-hop, musiques traditionnelles… Les différentes musiques jouées dans des lieux chargés d’Histoire donnent à la fête une tonalité singulière. La Ville s’attache à programmer des groupes qui ont une actualité musicale et à exploiter le répertoire des musiques actuelles.

Commenter cet article